Hyménoplastie

L’hyménoplastie est une opération délicate dans son approche psychologique et humaine. Son exécution, elle, reste simple. Elle permet la reconstruction naturelle de l’hymen sans traces visibles.

Les indications préopréatoires

En France, le secret médical interdit de vérifier la virginité d'une jeune fille mineure sur demande d'un tiers, même s'il s'agit des parents ou du futur mari. Un examen ne pourrait être accepté que s'il est demandé par la patiente majeure elle-même. Et le certificat ne lui est remis qu'à elle, en mains propres.

Cependant, la perte de la virginité peut créer un trouble psychologique, social ou culturel chez certaines patientes. Le viol ou autres traumatismes sont également cités. Ils sont rares mais existent. L’hyménoplastie est une opération qui permet la reconstruction de l’hymen.

L'intervention

L'intervention est assez simple. Une des techniques, très naturelle, consiste à utiliser les séquelles hyménéales en les incisant dans leur partie médiane et en les réunissant. L’opération dure une demi-heure sous anesthésie locale accompagnée de sédation.

Les suites

Les suites sont simples. Le retour aux activités quotidiennes s’effectue généralement dans les 24 heures suivant l’opération. La suture est réalisée par du fil résorbable, il n’y a donc pas besoin de revenir pour retirer les fils.

Le résultat

En principe, il n’existe plus du tout de trace de l’intervention après quelques semaines.